Accueil > PLAN CUL >

Comprendre les formes et pratiques du candaulisme

Le candaulisme est une forme de sexualité dans laquelle les partenaires vivent une aventure de sexe partagé avec un tiers. Il est cependant différent de l’échangisme. En effet, dans le candaulisme, le mari soumet sa femme et la pousse à se livrer à des jeux sexuels qui peuvent aller à la pénétration avec un autre. Il y prend plaisir en identifiant son plaisir à celui de sa femme. C’est un peu un mélange sadomasochiste, qui existe tout de même sous plusieurs formes.

Vivre le candaulisme de façon physique ou virtuelle

Le candaulisme peut prendre vie dans un espace aussi bien physique que virtuel. Dans les espaces physiques, les couples candaulistes ne font pas que fantasmer. Ils s’offrent la possibilité d’aller aux attouchements ou au sexe. Le choix est à leur gré. Mais dans une circonstance pareille, il y a des exigences à suivre, comme le choix de l’amant qui se fait avec sérieux, et aussi le choix de l’espace qui soit adapté. Généralement, le sentiment d’exhibitionnisme est celui qui prédomine lorsqu’on parle de candaulisme. Du coup, il peut aussi s’installer dans un espace virtuel où le fantasme s’épanouit.

Lorsque l’on parle de sites candauliste ou de sites cuckold, les personnes ont tendance à s’arrêter aux annonces de baise candauliste. Mais il y a aussi les tchats où les couples candaulistes du forum peuvent échanger sur leurs différents fantasmes. A ces occasions, certains candaulistes publient des photos de leurs épouses dans l’intention de les exhiber et d’exposer leurs atouts aux regards pervers. Ils tirent ainsi partie des commentaires des voyeurs. Ce jeu virtuel est autant jouissif pour eux que le candaulisme physique, car le plus important pour eux, c’est le plaisir que leur procure le fait de savoir leurs épouses désirées.

Vivre le candaulisme de façon directive, participative ou passive

Il faut comprendre qu’à ces différentes formes, s’associe le jeu de rôle qui définit l’aventure. Comme vous l’avez déjà peut-être découvert sur les forums candaulistes, les couples candaulistes ne vivent pas leurs fantasmes de la même façon. Dans certains couples, ce sont les fantasmes de l’homme qui prennent le dessus. Dans ce genre de circonstances, la femme fait en sorte de répondre à ses désirs. Elle se laisse guider dans l’aventure. Il s’agit dans ce cas d’un candaulisme directif.

Mais lorsque ce sont plutôt les fantasmes de la femme qui dominent, alors c’est à l’homme de se laisser faire. Pour la hotwife, tromper son mari est une aubaine sur laquelle elle profite au maximum. Un peu plus poussé, ce candaulisme passif a des chances d’entraîner le cuckolding. La troisième forme de candaulisme priorise une participation et une implication conjointe des partenaires. Avec un peu de créativité, les conjoints réussissent à relâcher facilement la pression sexuelle qui les habite.


ARTICLES SIMILAIRES